Teksten om mee te nemen

Baptisé, sois prophète !

Le message de l’Evangile de ce dimanche tombe comme une épée tranchante, comme une parole de vérité, comme un appel au réveil.

 

En effet, dans un contexte de laïcité et de sécularisation où l’homme, la culture, la vie associative veulent se construire sans Dieu, l’évènement du baptême de Jésus au Jourdain appelle les chrétiens à se redire qui ils sont.

En d’autres mots, si la vie chrétienne veut encore apporter du sens à l’homme et à la société occidentale, il est urgent que les chrétiens se réveillent et enracinent leur vie dans la vie du Christ.

 

Revenons à l’évènement du baptême de Jésus. Que s’est-il passé ?

Jésus a littéralement plongé, et c’est tout le sens du mot baptême, sa vie dans le courant prophétique, il s’est solidarisé avec les pécheurs, et il a enraciné sa vie dans le projet de Dieu son Père.

 

Ce n’est pas pour rien que Jésus rejoint le prophète Jean le Baptiste dans le désert.

Pourquoi ? Pour enraciner sa mission à la source. Le désert, c’est le lieu d’une rencontre, le lieu où le peuple de Dieu a cheminé dans sa rencontre avec Dieu, le lieu où Dieu a formé son peuple, où il lui a donné la vie, l’eau et le pain, l’espérance et l’ouverture sur l’avenir.

Pour Jésus, rejoindre le prophète Jean le Baptiste, c’est rejoindre tous les prophètes qui ont entendu la Parole de Dieu, qui ont été envoyé par son Esprit pour annoncer que l’Alliance libère de l’idolâtrie, de la corruption, de l’infidélité.

 

Jésus retourne au désert chez les prophètes pour puiser à la source ce qui est le fond du cœur de Dieu, son amour, sa miséricorde, son pardon.

 

Si Jésus plonge sa vie dans la lignée des prophètes, c’est parce qu’il sait que les prophètes parlent de la part de Dieu, ils ont une parole qui vient de la part de Dieu. Jésus va comme chercher cette parole pour annoncer qu’Il est lui-même maintenant cette Parole de vérité.

 

Non seulement Jésus rejoint le prophète Jean-Baptiste et par lui, tous les prophètes pour plonger sa vie en Dieu qui va maintenant parler par lui, mais encore.

Jésus plonge sa vie dans le Jourdain, dans les eaux du Jourdain. C’est-à-dire, Jésus plonge sa vie dans tout ce qui est obscur, sombre, vicieux, troublant dans la vie de l’homme.

Jésus plonge sa vie en l’homme pour devenir solidaire de tout ce qui empêche l’homme de cheminer vers le bonheur et lui offrir ainsi, un chemin de vie, de salut, de bonheur.

Jésus creuse ainsi en tout homme une source d’eau pure, limpide, rafraîchissante, désaltérante. La samaritaine pourra alors crier bien haut : « De cette eau là, Seigneur, j’en redemande, toujours. »

 

Plongeant ainsi sa vie dans la lignée des prophètes pour rejoindre Dieu qui fera de lui Sa Parole, plongeant sa vie dans le Jourdain de nos vies obscures pour y creuser la soif d’une eau pure, Jésus plonge encore sa vie dans l’amour d’un Dieu qu’Il appellera « mon Père ». C’est là qu’Il entendra une parole qui lui confère son identité de fils de Dieu : « Tu es mon Fils bien-aimé ».

Quant l’amour du Père rejoint son fils, le fils de Dieu, Jésus peut alors partir sur les routes du monde pour parler, agir, renouveler, transformer, insuffler l’amour, la paix, la justice, le pardon.

 

Vous l’aurez compris, c’est tout cela le baptême de Jésus, la plongée de Jésus.

 

Alors, le chrétien aujourd’hui, en Europe, qui est-il ? Quelle est son identité ? Quelles sont et la force et l’énergie qui le porte, qui lui donne d’être ni chaud ni froid, mais limpide, clairvoyant, juste ?

 

Assurément, le chrétien d’aujourd’hui c’est quelqu’un qui plonge sa vie dans le baptême même de Jésus, c’est-à-dire, quelqu’un qui va chercher dans cette Parole Vivante qu’est le Christ une parole de liberté, quelqu’un qui parle de la part de Dieu et quelqu’un qui entend la parole de Dieu prononcée par d’autres. Le chrétien est un prophète.

 

D’autre part, le chrétien c’est quelqu’un qui trouve dans le Christ une source, une eau pure qui le libère du mal, de l’obscur, des ténèbres, de l’envie de nuire, de haïr, de rejeter. Le Christ en lui est cette source. Il va y plonger pour en ressortir purifier.

 

Enfin, le chrétien c’est quelqu’un qui plonge sa vie dans le cœur du Dieu de Jésus Christ qui aime, dans le cœur de ce Dieu de compassion et de miséricorde, dans le cœur de ce même Dieu qui met debout.

 

Jésus a plongé sa vie en Dieu. Le chrétien plonge sa vie dans le Christ, il enracine sa vie dans le Christ, à la suite du Christ pour être, pour parler, pour témoigner, pour être porteur du vrai bonheur.

 

A la suite du Christ, chrétien, chrétienne de cette assemblée, sois prophète, joyeusement et parle haut et fort de la part de Dieu.