Ensemble "Laus aeterna"

Johan Trenti

Après des études de piano et de musique de chambre, Johan Trenti travaille sa voix de contre-ténor aux Conservatoires Royaux de Mons et de Liège où il obtient un premier prix de solfège et un premier prix de chant dans la classe de chant de Greta de Reyghere. C’est en 2001 qu’il fait ses débuts comme soliste à l’abbaye de Bonne-Espérance, où il aura l’occasion de diriger la Paukenmesse de Haydn l’année suivante. Ensuite, il a chanté le rôle d’Obéron (A Midsummer night’s Dream de Britten) à Bruxelles et les parties solistes dans The Fairy Queen et King Arthur de Purcell, diverses cantates de Bach (Guy van Waas, La Cetra d'Orfeo,...), des madrigaux de Monteverdi et de la musique baroque latino-américaine (avec le Florilège Musical, dir. Guy Lardinois), ainsi que les Stabat Mater de Vivaldi et Pergolesi. A son répertoire, notons aussi les Carmina Burana de Carl Orff, ainsi que Membra Jesu Nostri de Buxtehude. Johan Trenti s’est aussi illustré dans des récitals d’arias de Händel et dans les Passions de Bach, notamment aux côtés de Stephan van Dyck. Il s’adonne aussi régulièrement à la direction chorale et à l’accompagnement de chanteurs.